• Aude Villala

Le message de la performance

Ce samedi j’ai fait une randonnée et j’étais trop contente de la faire jusqu’à que je vive l’expérience qui a fait remonter à la surface mon passé…

Performance, compétition, se dépasser ça ne fait pas forcément partie de mon vocabulaire, ça me rappelle une époque où j'étais en CDI… Où l’on me demandait d’en faire toujours plus et où je me demandais aussi à moi d’en faire plus… C’était jamais assez, j’étais jamais assez bien


J’ai vécu l’ascension de cette montée comme un véritable chemin de souffrance similaire à plusieurs blessures de mon passé. Oui la j’en rigole en l’écrivant mais sur le moment ma tête n’avait plus envie de sourire et repensait à pleins de trucs... car j'étais clairement entourée de sportifs qui aiment la performance... À chaque fois que le groupe m’attendait on repartait direct, l’impression d’avoir aucune minute de répit comme beaucoup de choses que j’ai vécu dans ma vie… Je ne profitais clairement pas de ce que j’étais en train de vivre et j’avais limite envie de mitrailler « l’organisateur » qui pour mon mental était un tortionnaire à abattre qui était inarrêtable. J’aurais pu ne pas continuer avec eux mais je voulais faire comme eux, du mal à accepter mes limites, de ne pas être comme tout le monde encore une fois et de ne pas être à la hauteur…

Il y en avait une part de moi qui ne voulait pas monter car ça lui rappelait trop de souvenirs douloureux, encore s’adapter à quelque chose qui ne me correspond plus… Celle-là voulait juste contempler les paysages, prendre son temps, rigoler, danser… et pas encore faire un effort de toujours plus, toujours plus haut… Je l’ai déjà tellement fait dans d’autres domaines !!! Et une autre qui se disait qu’elle pouvait y arriver même si elle y croyait à moitié… Arrivée en haut je me suis rendue compte que je ne prenais aucun plaisir à avoir réussi en fait, à atteindre le sommet… Ok j’ai réussi à atteindre ce putain de sommet mais dans mon coeur aucune vibration de JOIE. Tout le monde me disait : "tu peux être fière de toi" et à vrai dire je m'en fichais complètement... C’est pas ça qui est important pour moi au quotidien, qui me Drive dans ma vie… Je comprends que ça puisse l’être pour certains, que ça leur apporte satisfaction, plaisir mais ce n’est pas MOI. Le dépassement de ses limites pour se sentir exister c’est pas comme ça que je me sens VIVANTE Et la performance, la compétition… ce n’est pas le monde que je veux créer. J’ai envie d’un monde fait de simplicité, de fluidité, de respect de son rythme, de rires, de légèreté, de partage, de soutien, de beau, de personnes connectées à leur coeur qui ont envie de participer à créer un monde plus équilibré, basé sur l’harmonie, la paix et l’amour. Pas un monde de dualité où chacun montre sa performance, une société de « regarde tout ce que j’ai accompli » je fais pleins de trucs et dans la réalité au quotidien je ne sais pas ce que ça donne ? Pas un monde déconnectée de son corps, de son coeur, de ce qui se passe à l’extérieur… Pas un monde de personne qui se résigne et qui pense qu’elles n’ont pas le choix… Et ce monde dont je rêve je l’ai entre aperçu sur le chemin du retour… Le retour a été plus doux et respectueux de moi même, j’ai adoré le partager avec une femme du groupe… On a pris notre temps, ça ressemblait plus à ce que je veux pour mon avenir. On a traversé des arbres majestueux et magiques, un sentier fait de petits cailloux avec l’eau qui coulait… Le bruit de l’eau tellement apaisant, la verdure, le soleil, un chemin plus fluide où je respire mieux, où je peux regarder dans le ciel, contempler la nature… Aller à mon rythme Un partage de coeur avec une personne connectée à son coeur, à ses émotions et qui est en route vers une nouvelle voie plus respectueuse d’elle même Nous étions les dernières et comme le dit l’adage « les derniers sont les premiers ». L’autre groupe s’est trompé de chemin, a fait un détour et s’est finalement retrouvé derrière nous. Ils ont dû nous rattraper. En allant à mon rythme on s'est tous retrouvés et on a finit la randonnée ensemble. J’adore tous les signes que l’univers m’a renvoyé pendant tout ce parcours même si ce n’était pas confortable à vivre. « Oui Aude arrête de vouloir faire comme tout le monde, écoute-toi, soit toi même même et le chemin sera plus fluide, même si tu t’as l’impression d’être parfois seule dans ce que tu ressens ». La vérité c’est que je ne suis pas seule et que je sais que pleins de personnes œuvrent vers les mêmes rêves que moi, que plus on est nombreux plus on impacte les autres. J’ai retrouvé ma joie sur la plage, j’ai accueilli toutes les émotions ressenties dans toutes mes cellules pour les libérer. Merci la vie qui me permet d’apprendre à mieux me connaître, d’écouter ma voix intérieure et de me remettre sur la voie du chemin de l’équilibre Merci à ce groupe pour leur apprentissage. Chaque personne que tu rencontres en chemin t’apprend, il suffit juste d’être prêt à le voir et à le recevoir et dans quelques jours d’autres apprentissages découleront de cette expérience. Accueillir ce rejet de la Performance et voir ce qu’il y a derrière pour transformer ma vie Comment je veux amener la Performance dans mon quotidien pour moi et pour mes clients ? Quelle type de performance je veux ? En tout cas pas celle qui a été enseignée par la société… Écouter son rythme et ne pas se laisser embarquer par la frénésie du collectif c’est ce que je veux Partage moi en commentaire ce que tu ressens à la lecture ce post… si ça frotte dans ton intériorité, si ça résonne… si ça t’offre un nouveau regard que tu n’imaginais pas ? Ici pas de tabou j’exprime ma vérité et tu as le droit d’en faire autant Je sens déjà qu’à la rentrée il va y avoir du changement et toi est-ce que t’es prêt(e) à me suivre et à vivre ta vie à TON RYTHME ? OUI je t’assure c’est possible, tu ne me crois pas ? et bien alors je te donne RDV à la rentrée pour le découvrir...

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout